Quelle assurance souscrit pour sa maison en construction ?

Venez-vous d’entamer une construction ? Il est nécessaire de souscrire une assurance au nom de votre chantier en prévoyance des temps mauvais. Cet article vous renseigne sur les différentes possibilités d’assurance qui s’offrent à vous.

Assurance dommage-ouvrage

Une assurance dommage-ouvrage est celle que vous avez à souscrire dès que vous lancer votre chantier. Cela veut dire qu’à cette étape, votre maison n’est pas encore habitable. Donc cette assurance vous permet juste de sécuriser votre chantier et d’être sûr qu’il ira jusqu’à terme. Grâce à cette assurance, vous obtenez la garantie de réparation en cas de dommage empêchant l’habitation de la maison. Sans oublier les effondrements de piliers, de toitures ou une fissure quelconque.

Lorsque les locaux du chantier sont bien assurés, vous recevez une assistance immédiate pour couvrir les réparations. Pour tout comprendre, consultez le site et obtenir plus d’orientation sur comment bien assurer les locaux du chantier.

Assurance multirisque habitation

Cette assurance devient utile à la livraison de votre maison. À partir de ce moment, vous devenez seuls responsables des probables dommages que pourrait subir la maison. C’est pour cela qu’il devient urgent de souscrire une assurance multirisque afin de vous garantir une assistance dans ces situations aussi.

N’oubliez pas que peut subvenir à tout moment un incendie ou dégât des eaux dans votre maison au point même d’affecter votre voisinage. L’assurance multirisque couvre alors toutes ces réparations et indemnisations.

Astuce pour mieux jouir de son assurance

L’assurance dommage-ouvrage prend fin longtemps après la réception des travaux. Cependant, il est un fait que sa couverture n’est pas aussi large qu’une assurance multirisque.

Donc si vous êtes victimes de sinistre après la livraison des travaux, certains de vos dommages ne seront pas couverts. L’assurance multirisque par contre prend effet dès que la maison devient habitable. L’astuce consiste donc à ajouter une assurance multirisque à celle de dommage-ouvrage à partir du moment où votre chantier devient habitable. C'est-à-dire que la maison devient imperméable à l’eau et au vent.