La politique de Joe Biden à l’égard de l’Iran

Alors qu’il n’est même pas encore entré dans ses fonctions présidentielles, bon nombre de dossiers attendent déjà impatiemment le nouveau président américain élu. Parmi ces dossiers à chaud se classe celui relatif au programme nucléaire iranien. Quelle sera la politique de Joe Biden à l’égard de la République islamique iranienne ? Va-t-il rompre avec la méthode de Trump ?

Quelle est la relation actuelle entre les USA et l’Iran

Dès le lendemain de sa prise de pouvoir en janvier 2021, le nouveau président américain Joe Biden va devoir se pencher sur le dossier du programme nucléaire iranien. Rappelons que l’Iran reste l’un des pays dont les relations sont tendues avec les États-Unis de 1979. La tension a atteint son paroxysme lorsque l’Iran a commencé par développer son programme nucléaire.

Plusieurs sanctions ont été infligées à la République islamique par Washington et ses alliées. Mais dans le souci de trouver une issue diplomatique à cette crise, un accord a été signé entre les cinq membres du conseil de sécurité de l’ONU en plus de l’Allemagne et l’Iran. Cet accord promet l’allègement des sanctions internationales contre l’arrêt du programme nucléaire iranien. Mais cette entente n’ira pas loin, puisque l’arrivée de Trump aura tout bouleversé. Ce dernier quitte ledit accord et rétablit les sanctions.

Quelle issue pour Biden ?

Face à ce tiraillement de part et d’autre, quelle est donc la marge de manœuvre de Joe Biden ? Même si le nouveau président démocrate a promis le retour dans l’accord de Vienne une fois installé à la Maison-Blanche, il est évident qu’il ne pourra plus reprendre les choses là où s’était arrêté Barack Obama. Car après la sortie de l’accord par Trump, Téhéran a également affiché ses intentions de reprendre ses activités nucléaires. De plus, une éventuelle décision à l’égard de Téhéran devrait tenir compte de l’Israël qui est farouchement opposé à une quelconque collaboration avec l’Iran.